Vous avez reçu un e-mail de la part du service de sécurité Doctrine car nous avons remarqué une activité inhabituelle sur votre compte. En général, cela veut dire que certains utilisateurs ont accès à une licence Doctrine sans autorisation, et que votre compte Doctrine est partagé par d'autres personnes, avec ou sans votre accord.


Qu’est-ce que le partage de licence ?

Le partage de licence se produit lorsqu’une autre personne que le titulaire du compte Doctrine a accès au compte en question.  

Votre compte est purement personnel et individuel. Par conséquent, vous vous engagez à utiliser personnellement les services de Doctrine et à ne jamais permettre à un tiers de les utiliser à votre place ou pour votre compte.


De quelle manière Doctrine détecte un partage de licence ?

Étant donné que nous comptons plusieurs milliers d'utilisateurs, nous disposons d'une base de référence concernant l'utilisation normale de nos services qui prend évidemment en compte l'usage de plusieurs appareils (ordinateur de bureau et de maison, smartphone etc). Nous détectons un partage de licence lorsqu'une activité inhabituelle survient sur un compte.

Les activités inhabituelles correspondent à des utilisations de comptes Doctrine qui sont largement différentes des utilisations moyennes et de l'utilisation usuelle du compte en question. Nous utilisons un algorithme propriétaire capable de recouper plusieurs conditions, comme un nombre de recherches et d'affichages de pages extrêmement élevé (voire impossible à réaliser par une seule personne), une soudaine croissance exponentielle de l'activité du compte, ou encore un grand nombre de connexions simultanées au compte, etc.


Que se passe-t-il si je n’arrête pas le partage de ma licence ?

Le partage de licence peut être intentionnel ou non. Dans tous les cas, nous vous conseillons de changer votre mot de passe et d'utiliser un mot de passe unique, composé d'au moins 10 caractères et variant les types de caractères (symboles, chiffres, majuscules, minuscules).

Nous nous réservons le droit de suspendre votre Compte et l’accès aux Services sans dédommagement ou remboursement s’il est avéré que vous enfreignez cette règle, notamment au vu d’une utilisation de nos Services anormalement élevée.


Lire nos CGV


Lire nos CGU


Politique de données personnelles



Avez-vous trouvé votre réponse?